On ferme !
Nous y voilà. Comme annoncé depuis quelques jours sur ce blog et FB, après des mois de réflexion, j'ai décidé d'en terminer avec Mangaverse.
Qu'on ne s'affole pas, le site va rester en ligne. Le contenu sera parfaitement accessible, les chroniques, les bilans, les fiches mangaka, les couvertures, etc. Simplement, il n'y aura plus de mises à jour. Les plannings, français, japonais et coréens, ne bougeront plus (enfin pour les plannings VO, je ne m'interdis pas d'y refaire un tour de temps à autre pour rajouter une ou deux couvertures). Ce sera indiqué sur chaque page concernée pour que ceux qui y arrivent directement soient tenus au courant.
Il n'y aura plus de billet sur ce blog, ni dans le Salon des Curiosités. Le live, lui, sera toujours utilisé lors des festivals que je suivrai. Le forum continuera comme avant, sans souci. Des liens vers ces deux entités seront d'ailleurs disponibles sur le nouveau site.

Oui, parce qu'il y a un nouveau site. Je sais par avance qu'il n'intéressera pas une bonne partie des habitués de Mangaverse. En effet, il ne sera tourné que vers l'écrit, le contenu personnel. Billets d'humeur, chroniques de mangas (toujours, bien sûr), de BD, de comics, de films d'animation, de romans... Prenez ça comme un mélange entre ce blog et le Salon des Curiosités. Mon but ? Revenir au plus simple, au plaisir de la découverte, de la lecture, du partage. C'est pour ça que j'avais créé Mangaverse, sans deviner comment il allait évoluer ensuite. Je ne regrette rien, bien évidemment, il a évolué comme moi, au fil de mes idées, de mes envies... Simplement, aujourd'hui, il ne me correspond plus et le tenir est devenu une corvée. Prendre des heures pour mettre à jour des plannings, ajouter des couvertures, sans rien pouvoir faire d'autre par manque de temps est devenu intenable. Je préfère donc accepter les choses et avancer.

Je ne vous promets évidemment rien. Peut-être l'exercice tournera-t-il court. Peut-être comprendrai-je que je n'ai plus rien à dire, que je serais mieux en simple observatrice du net, que tout ça ne me concerne plus. Je ne sais pas. Si douze ans de Mangaverse m'ont bien appris quelque chose, c'est qu'on ne peut pas deviner comment les choses, aussi virtuelles soient-elles, vont tourner.

Alors nous y voilà. À ceux qui souhaitent malgré tout me suivre, rendez-vous sur AfterMangaverse.net.
À ceux qui ne se sentent pas concernés et préfèrent changer de chemin, pas de problème. Bonne route et amusez-vous bien.