annee2013.jpg
2013 est déjà là, que reste-t-il donc de 2012 ?
Ces douze mois ont passé bien vite et 2012 est de ces années assez neutres qui ne laissent pas de souvenirs inoubliables. Rien de négatif non plus, ce qui donne finalement un cru plutôt bienveillant, pas marquant mais sympathique, avec son lot de petits bonheurs, de contrariétés vite réglées, de quelques coups de mou, de découvertes, de rencontres... J'ai été plutôt chanceuse.
Il y a un an, j'avais placé 2012 sous le mot "légèreté", et mieux que toutes ces bonnes résolutions qu'on oublie au bout de quinze jours, je dois reconnaître que ça a plutôt bien marché. Rien de spectaculaire mais quelques avancées sur la route, longue et escarpée, de la non-prise de tête, de la simplicité et du détachement, grâce notamment à quelques petits coups de main extérieurs et autres prises de conscience qui permettent d'évoluer petit à petit.

Pour 2013, je choisis le mot "respire". Un verbe à l'impératif pour donner l'impulsion qui manque parfois aux idées à concrétiser. "Respire" ou savoir marquer de petites pauses pour juste être là, dans son moment, sans aigreur pour un passé qu'on ne peut pas changer ni trouille anticipatoire pour un futur pas encore défini. Certes, j'éprouve une petite appréhension floue pour 2013, accompagnant cette légère baisse de morale qu'on peut ressentir au pied d'une montagne à escalader. Mais toute grimpette commence par un premier pas. Rien d'inaccessible, d'infranchissable, juste quelques paliers à atteindre tranquillement, à son rythme, en profitant du paysage. 
Ne serait-ce que pour trouver le temps chaque jour de lire un peu, chaque mois de profiter d'une séance ciné, histoire de ne pas rester constamment enfermée et repliée dans mon petit cocon certes confortable mais très étroit.

Quoi de neuf pour Mangaverse pour 2013 ? Rien de prévu précisément.
Je ne sais toujours pas si j'aurai le temps de travailler sur le Bilan Manga 2012, mon mois de janvier étant déjà bien chargé. Si d'ici quinze jours, je n'ai pas commencé, tant pis, on passera à autre chose. Pas simple de caser l'équivalent d'une semaine de travail à temps plein dans un planning...
Je tiens par contre à reprendre le temps de faire des mises à jour plus conséquentes, côté Mangathèque et Salon des Curiosités, il y a tant à découvrir. Je me rends compte que tout ça n'a pas tant à voir avec une question de temps mais plutôt d'état d'esprit, qu'il est si facile de perdre à force d'avoir la tête dedans. Tenter de garder une curiosité franche et ouverte, sans aucune prétention, aucune autre ambition que le plaisir de découvrir et partager. Tout devient bien plus simple et évident avec ça. Mais cela demande un certain travail pour garder cette ouverture et cette capacité à s'intéresser et s'émerveiller, en ne se laissant pas enfoncer par la fatigue, le stress, la morosité ambiante qui cache tout sous un épais brouillard de pessimisme. Alors "respirons"...

Je vous souhaite donc une belle et heureuse année 2013, remplie de bons moments, de jolies rencontres, de surprenantes découvertes et de chouettes lectures. Have fun !
(Et merci à ceux qui ont déjà écrit sur 2013 dans les commentaires du précédent billet ;) )