Une 'tite sieste...
Le 15 août passé, le quotidien va reprendre sa petite routine jusqu'à la fameuse rentrée qui va faire comme chaque année les gros titres des médias (on appelle ça un marronnier je crois, non ?).
Pour ma part, j'ai quelque peu levé le pied quelques jours, diminuant le temps de travail pour en profiter plutôt en siestes et en lectures. Pas de mangas au programme, envie de changer un peu d'air en restant juste en compagnie des mots. Ma nouvelle liseuse remplit très bien son office - honnêtement c'est même plus agréable de lire avec que sur un support papier plus difficile à tenir avec une main, qui a tendance à se refermer tout seul et où on perd vite sa page, sans oublier les feuilles qui se détachent facilement - mais je ne laisse pas tomber le bon vieux livre, ayant englouti en quelques jours un bon gros pavé SF exceptionnel dont j'espère réussir à tirer une chronique potable pour le Salon des Curiosités.

Je me suis pas mal interrogée sur l'avenir du site ces dernières semaines, commençant un peu à perdre le goût de la tenue des plannings, qui me prennent un temps fou. Et ce n'est pas le genre de trucs qu'on s'inflige si on n'y prend pas un minimum de plaisir, sinon on en a vite ras-la-casquette. Le problème étant que : 1) si les plannings japonais et français ne sont pas tenus régulièrement, vu qu'ils structurent la base de données sur laquelle repose le site, ce dernier va rapidement tirer une sale tronche 2) sans plannings, le site perd la majorité de ses visiteurs. Bon, je dis ça ici tout en sachant que ceux qui lisent le blog sont assez rarement ceux qui ne viennent sur le site que pour les plannings :)

Mais plus de plannings signifie simplement la fin du site tel qu'il existe actuellement et donc la fin du site tout court, et je ne suis pas sûre d'être prête pour ça. Bien sûr, la fin de Mangaverse signifierait le début d'autre chose, très certainement. Si ça devait se faire maintenant, ce serait pour me lancer dans quelque chose comme le Salon des Curiosités en plus développé, un blog proposant des chroniques pour partager sur des films, de l'animation, des mangas (reprenant dans un premier temps mes chroniques préférées de la Mangathèque), des BD, des comics, des livres, etc. sans se soucier de la moindre obligation de tenue semaine par semaine comme c'est le cas forcément actuellement. Le manga serait donc toujours bel et bien présent, sans doute plus que le reste mais ce serait tout de même différent de Mangaverse. Toujours la curiosité en premier mot d'ordre mais de manière d'autant plus libre, avec encore plus de simplicité. Revenir précisément sur le fond, le contenu, sans se retrouver coincée par tout le reste. Rien de révolutionnaire peut-on dire, c'est ce que font déjà énormément de blogs sur le net actuellement, mais pour moi ça changerait évidemment tout.
Peut-être que l'expérience tournerait court au bout de deux semaines ou tiendrait elle aussi quelques années... On ne peut jamais le savoir à l'avance. Aucun doute sur le peu de popularité de ce genre de choses mais le but ne serait pas d'avoir quantité de visiteurs de toute façon...
Et je sais que beaucoup n'aiment pas le côté blog souvent très impersonnel (moi aussi) mais ça a l'avantage de se gérer assez facilement et rapidement et de permettre de garder toute son énergie pour enrichir le contenu au lieu de s'embêter à coder pendant trois plombes pour que le pixel, il se mette où-qu'on-lui-demande-gentiment.

Certains jours, cette idée me botte vraiment énormément mais je ne crois pas être capable pour le moment de dire au revoir à Mangaverse qui occupe une bonne partie de ma vie depuis plus de onze ans tout de même. On ne lâche pas ça comme ça. On construit un truc brique après brique, on le cogite, on le fait évoluer, on le voit grandir, ça flatte l'ego, on a l'impression, bêtement, "d'exister"... Ça demande à mon sens beaucoup de courage de parvenir à lâcher prise, à accepter de dire stop et de faire table rase en effaçant onze ans de travail (enfin, effacer, c'est un mot un peu radical, le site resterait sur mon ordi). Courage que je n'ai pas pour le moment. Mais ça viendra sans doute. Et ce sera très bien comme ça. Je me suis toujours dit que j'arrêterai Mangaverse quand ce sera devenu une charge. Si j'en ai l'intelligence, ça se fera quand ce sera le bon moment pour moi. Qui peut arriver n'importe quand.
Mais pour l'instant, ce n'est pas le cas. Et je ne sais pas comment je vais gérer cette rentrée qui s'annonce chargée en sorties. Mais comme je le lisais récemment sur un blog "S'il n'y a pas de solution immédiate au problème, il n'y a pas de problème", je verrai donc au fur et à mesure que les choses se présentent.

Et sinon, vous ça va ?