scrat01.jpg
Pas de billet hors blog-chroniques depuis le 11 mars dernier. J'ai bien appliqué l'adage "Si tu n'as rien à dire, ben tais-toi !". Bon, pas grand-chose de plus à raconter aujourd'hui mais tout de même, il faut bien écrire de temps à autre... 

Mangaverse a ce mois-ci 11 ans mais je ne vais pas repartir là-dessus. L'ennui avec les anniversaires, c'est que ça revient chaque année et qu'on radote vite... La page FB du site a elle pile un an aujourd'hui, avec un succès disons limité. Il faut dire aussi que je ne peux pas trop me résoudre à aller faire de la pub ici et là, à m'incruster sur les pages des éditeurs pour signaler une dernière chronique ou un truc du même genre (eh ouais, le net n'empêche ni la timidité ni l'inhibition). Je ne sais pas me vendre, en tout cas ne suis pas à l'aise avec les méthodes à employer pour ça, il faut en assumer les conséquences derrière.
Le site garde en tout cas son petit rythme de croisière, mise à jour hebdomadaire des deux plannings avec son lot de nouvelles couvertures japonaises, et j'essaie toujours d'ajouter au moins un article chaque semaine, que ce soit dans la Mangathèque ou dans le Salon des Curiosités. Même si là, je commence à arriver au fond de ma réserve de nouvelles chroniques/fiches. Il devrait quand même y avoir une nouvelle BD chroniquée d'ici quelques jours.
J'avais également envie de faire des cartes de visite pour le site mais vu qu'en fait, ça ne me servirait à rien, on oublie...
(C'est fou la quantité d'envies purement consuméristes totalement inutiles qu'on peut avoir...)

En dehors de ça... en fait, pas grand-chose. Mon quotidien se résume principalement à bosser, surfer, bouquiner et mater documentaires et séries TV (quotidien donc très rude, vous l'imaginez bien...), ce n'est pas vraiment avec ça qu'on remplit des billets de blog.
Reste quand même le Festival d'Animation d'Annecy qui approche, début juin, ma petite semaine "plein les mirettes". Je peux d'autant plus en profiter que je ne vais pas à Japan Expo cette fois-ci, aussi bien pour des raisons de finance que d'organisation personnelle un brin foireuses.
Le programme du Festival d'Annecy est en tout cas cette année assez chargé en animation asiatique et je compte bien voir quelques longs métrages comme Asura de Keiichi Sato, A Letter to Momo de Hiroyuki Okiura ou Voyage vers Agharta de Makoto Shinkai. Même si leur sale manie de proposer les principales séances en VOSTA n'aide pas beaucoup...
Dommage également que l'extrait prévu du dernier film de Mamoru Hosoda ne soit diffusé qu'en soirée juste avant la projection gratuite de La traversée du temps. Quand je serai chez moi en train de boucler le compte-rendu quotidien. On ne peut pas tout voir...
J'éviterai par contre soigneusement le film roumano-polonais sur un homme injustement condamné qui meurt de sa grève de la faim en prison, je le sens moyen... Déjà que je vais tenter dès ma première séance un film coréen a priori pas super attrayant ("Eun-sil, déficiente intellectuelle, meurt en laissant son bébé orphelin.", ahahah)...
(Sinon, l'image d'illustration, c'est pour l'expo consacrée à Ice Age durant le Festival, et pas pour vous pousser à acheter une nouvelle bagnole... Et puis la tronche "lapin dans la lumière des phares - à tous les coups, il va m'arriver une merde", ça me parle...).

Il me reste une semaine pour boucler mon programme, en espérant avoir d'ici là les quelques infos qui me manquent pour finaliser. En plein boom des tablettes tactiles et autres gadgets sortis tout droit d'un épisode des Experts, je m'échine à utiliser cahier et papiers découpés pour faire mon planning selon les horaires et les possibilités, en tentant de garder un équilibre entre les différents types de séances et les salles.
C'est d'ailleurs le seul moment dans l'année où je pourrais regretter de ne pas avoir de smartphone pour surfer, twitter ou envoyer des photos facilement mais claquer des centaines d'euros et un abonnement souvent onéreux pour un gadget vaguement utile juste une semaine dans l'année, ça me paraît quelque peu excessif... J'en reste donc avec mon téléphone qui ne sait que téléphoner et mon abonnement à 2€/mois.

D'ici là... J'aimerais bien aller voir I wish de Kore-Eda Hirokazu dans le seul cinéma du coin qui le propose mais à des horaires pas super pratiques, ce n'est donc pas gagné. Le dernier Garbage est bien sympathique, ce serait peut-être enfin l'occasion de tester l'achat de MP3... J'ai deux DVD de Makoto Shinkai à regarder avant début juin, avec peut-être quelques chroniques Curiosités à la clé. Et pas mal de boulot à finir avant le Festival, histoire de pouvoir passer une semaine avec l'esprit plus tranquille. 

Et sinon, vous, ça va comment ?