Moi qui pensais que mon mois d'avril serait assez relax et que ça me laisserait le temps de bosser tranquillement sur le Mangaverstival... j'avais tout faux. Jamais été aussi claquée, surchargée, écrasée sous une tonne de boulots tous plus urgents les uns que les autres au point que j'en arrive à rester le midi devant mon PC à avaler vite fait une salade - le sandwich, ça laisse des miettes sur le clavier et ça coince les touches, j'ai déjà testé... - pour réussir à avancer et tenir les délais, qu'ils soient au niveau du travail ou du site.
Ajoutons là-dessus que si le Mangaverstival commence tout juste à se montrer aux visiteurs, cela fait déjà deux mois que ça tourne dans les coulisses, entre la formation du Jury, les discussions ou les sélections.

Cette année, le Jury a d'ailleurs bien profité de son espace de discussion, tripatouillant les catégories, réajustant les intitulés, se battant pour la survie de certaines ou la création d'autres, trouvant des idées pour la présentation. Je crois d'ailleurs que c'est la première édition où un thème commun est choisi en fil rouge, que ce soit pour les présentations personnelles des jurés - que je vous invite à découvrir sur le site - ou l'affiche. Cette dernière n'a pas fait l'unanimité, certains se sont battus jus'au bout pour proposer d'autres images mais pour ma part, je trouvais qu'elle représentait parfaitement l'image que je me fais du Mangaverstival : convivial, chaleureux, ouvert, tranquille, pas prétentieux, ne cherchant pas à caresser dans le sens du poil malgré tout, avec un dessin pas du tout classique, avec sa propre personnalité.
Bon, soyons honnêtes, niveau sélection, ça a été plus tendu, ce n'est pas toujours été évident de tenir les délais et il a fallu attendre les toutes dernières minutes pour que la sélection définitive soit établie (d'ailleurs, elle ne l'est pas encore complètement, il reste quelques détails à régler). Mes nerfs ont été mis à rude épreuve... C'est la première année que le Festival voit certains de ses jurés tout juste découvrir Mangaverse, histoire d'apporter un peu de sang neuf tout en cherchant à ne pas perdre sa personnalité. Pas facile facile...
La sélection me semble tournée assez shônen cette fois-ci, avec ses valeurs sûres et ses nouveautés. Aucun titre ne truste toutes les catégories, il y a un peu de tout, du connu, du moins connu... Avec la diversité de lecture qu'on a aujourd'hui, cela devient en fait assez complexe de proposer une sélection qui ne se disperse pas trop ou qui ne prend pas que les blockbusters que tout le monde connaît, l'équilibre devient alors chaque année plus difficile à atteindre. Mais l'édition 2010 me semble être plutôt un bon cru, sympa et assez varié même si c'est évident que ça ne plaidra pas à tout le monde, en premier lieu aux jurés qui vont certainement être, comme chaque année, tout frustrés de ne pas retrouver leurs sélections préférées :) Vous devriez pouvoir découvrir tout ça à partir du dimanche 2 mai, si tout va bien.

A noter que cela fait un mois que j'utilise Twitter et le bilan est pour le moment plutôt positif. C'est bien pratique pour indiquer les nouveautés du site et des trois blogs en un seul et même endroit, sans trop se prendre la tête, même si je n'ai pas encore parfaitement tout compris. Certes, vu la quantité de followers, je ne risque pas d'informer beaucoup de monde avec ça mais l'expérience est plutôt marrante et à l'occasion d'une animation comme le Mangaverstival, l'outil peut sans doute s'avérer utile même si je n'en utilise certainement que 10% des possibilités.

Bon, et viendra sans doute un moment où je pourrais enfin rouvrir un bouquin, que ce soit des nouveautés pour les blog-chroniques ou des séries entières pour le site... Mais ce n'est peut-être pas encore pour tout de suite...