Les humeurs de Mangaverse

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 3 janvier 2013

Après 2012...

annee2013.jpg
2013 est déjà là, que reste-t-il donc de 2012 ?
Ces douze mois ont passé bien vite et 2012 est de ces années assez neutres qui ne laissent pas de souvenirs inoubliables. Rien de négatif non plus, ce qui donne finalement un cru plutôt bienveillant, pas marquant mais sympathique, avec son lot de petits bonheurs, de contrariétés vite réglées, de quelques coups de mou, de découvertes, de rencontres... J'ai été plutôt chanceuse.
Il y a un an, j'avais placé 2012 sous le mot "légèreté", et mieux que toutes ces bonnes résolutions qu'on oublie au bout de quinze jours, je dois reconnaître que ça a plutôt bien marché. Rien de spectaculaire mais quelques avancées sur la route, longue et escarpée, de la non-prise de tête, de la simplicité et du détachement, grâce notamment à quelques petits coups de main extérieurs et autres prises de conscience qui permettent d'évoluer petit à petit.

Pour 2013, je choisis le mot "respire". Un verbe à l'impératif pour donner l'impulsion qui manque parfois aux idées à concrétiser. "Respire" ou savoir marquer de petites pauses pour juste être là, dans son moment, sans aigreur pour un passé qu'on ne peut pas changer ni trouille anticipatoire pour un futur pas encore défini. Certes, j'éprouve une petite appréhension floue pour 2013, accompagnant cette légère baisse de morale qu'on peut ressentir au pied d'une montagne à escalader. Mais toute grimpette commence par un premier pas. Rien d'inaccessible, d'infranchissable, juste quelques paliers à atteindre tranquillement, à son rythme, en profitant du paysage. 
Ne serait-ce que pour trouver le temps chaque jour de lire un peu, chaque mois de profiter d'une séance ciné, histoire de ne pas rester constamment enfermée et repliée dans mon petit cocon certes confortable mais très étroit.

Quoi de neuf pour Mangaverse pour 2013 ? Rien de prévu précisément.
Je ne sais toujours pas si j'aurai le temps de travailler sur le Bilan Manga 2012, mon mois de janvier étant déjà bien chargé. Si d'ici quinze jours, je n'ai pas commencé, tant pis, on passera à autre chose. Pas simple de caser l'équivalent d'une semaine de travail à temps plein dans un planning...
Je tiens par contre à reprendre le temps de faire des mises à jour plus conséquentes, côté Mangathèque et Salon des Curiosités, il y a tant à découvrir. Je me rends compte que tout ça n'a pas tant à voir avec une question de temps mais plutôt d'état d'esprit, qu'il est si facile de perdre à force d'avoir la tête dedans. Tenter de garder une curiosité franche et ouverte, sans aucune prétention, aucune autre ambition que le plaisir de découvrir et partager. Tout devient bien plus simple et évident avec ça. Mais cela demande un certain travail pour garder cette ouverture et cette capacité à s'intéresser et s'émerveiller, en ne se laissant pas enfoncer par la fatigue, le stress, la morosité ambiante qui cache tout sous un épais brouillard de pessimisme. Alors "respirons"...

Je vous souhaite donc une belle et heureuse année 2013, remplie de bons moments, de jolies rencontres, de surprenantes découvertes et de chouettes lectures. Have fun !
(Et merci à ceux qui ont déjà écrit sur 2013 dans les commentaires du précédent billet ;) )

lundi 24 décembre 2012

Que voulez-vous dire un 24 décembre ?

noel12.jpg
J'ai beau chercher, je ne vois rien d'original à dire en ce 24 décembre. Restons donc simples et efficaces. Je vous souhaite un bon et joyeux Noël. Ou du moins un pas trop mauvais Noël, pour ceux qui ne sont pas d'humeur festive en ce moment.
Que ceux qui aiment cette période de l'année passent quelques jours doux et agréables, et que ceux qui n'apprécient guère tout ce remue-ménage commercial qui ne leur parle pas se rassurent : a priori, dans moins de 48h, vous serez tranquilles pour un an :)

Mon mois de décembre a été particulièrement chargé côté travail, avec nombre de projets qui se sont enchaînés sans temps mort et je ne devrais normalement pas avoir de quoi m'ennuyer jusqu'à la nouvelle année (et après également, je l'espère...). Inutile de préciser que je n'ai pas commencé le Bilan Manga, même pas commencé à remplir les tableaux Excel récapitulant les sorties de l'année. Et je ne sais pas trop quand j'en trouverai le temps (et l'envie parce que ça bouffe quand même vite une à deux semaines...).

Je ne suis pas très portée sur les festivités et décembre reste une période que je trouve assez stressante mais c'est également une occasion de cogiter un peu sur ce qui compte pour chacun d'entre nous, sur ce qu'on est prêt à offrir, à accepter, à partager. Un moment pour se poser au calme, loin de la frénésie familiale ou commerciale, pour faire le point avec cette petite pointe d'honnêteté qu'on a souvent vite tendance à écarter pour laisser plutôt parler sa mauvaise foi, s'épargner quelque peu et éviter de trop regarder la réalité en face parfois. Pas de jugement, pas de remontrance, pas d'apitoiement, juste se demander "Bon, et là, j'en suis où, je veux quoi, je vais où ?". À une époque où on a souvent l'impression que le temps nous file entre les doigts et qu'on se retrouve embarqués dans un rythme frénétique chaque jour, ça ne peut pas faire de mal...

Pour ma part, je profiterai de ce petit moment ici, parce qu'on est entre nous, hein, pour remercier tous ceux qui accompagnent Mangaverse, que ce soit depuis deux jours ou dix ans. Vous que je connais en vrai (et qui continuez pourtant encore à me parler ;) ), vous que je n'ai jamais vus mais avec qui j'ai pu échanger quelques mots virtuels, vous qui m'avez écrit pour me poser une question ou m'encourager, vous dont je ne soupçonne pas l'existence, lecteurs anonymes et discrets, vous qui avez pu m'envoyer quelques mots un peu rudes il y a des années mais qui êtes restés malgré tout (et m'avez peut-être permis d'évoluer), vous qui êtes revenus après un long passage loin de ces rivages, vous qui ne lisez peut-être plus trop de mangas mais continuez à garder un œil... et même vous, oui, vous qui ne passez sur le site que pour le planning ou les couvertures sans jamais avoir cliqué sur le lien du blog et ne me lirez donc pas...
À vous tous, merci, passez de bonnes fêtes, faites gaffe sur la route (j'ai l'âge d'être la mère de certains d'entre vous et cette pensée vient de me filer dix ans de plus direct !) et prenez soin de vous.
Have fun ! Enjoy Everything !

dimanche 25 novembre 2012

Un peu de neuf (y a pas à dire, j'ai un vrai talent pour les titres accrocheurs !)...

C'est étrange comme parfois, les mots brûlent tellement les doigts qu'on ne peut s'empêcher d'écrire, écrire et encore écrire, comme pour vider le sac à idées devenu trop gros. Et d'autres fois, rien, aucun élan, aucun courage, plein d'idées en tête sur divers sujets mais sans guère d'envie de les partager avec qui que ce soit. On tente de se lancer tout de même, histoire de voir si la machine parvient à s'enclencher mais bout de deux ou dix lignes, pouf, plus rien et on ne sauvegarde même pas le début de billet.

chi01.jpg
Tout de même... Pour ne pas laisser complètement ce pauvre blog au bord de l'inanition, petit tour d'horizon de la semaine (qui sera long malgré tout) :
- Beaucoup de boulot. Les journées de travail ininterrompu se succèdent depuis quelques semaines. Je ne m'en plains pas - avoir un job et l'apprécier, c'est un privilège aujourd'hui - mais je dois reconnaître être pas mal vannée en ce moment. Les quelques moments de temps libre se résument alors à rester allongée tranquillement sur le canapé à ne rien faire. Même pas envie d'ouvrir un bouquin alors que j'ai pourtant une belle brochette de livres à découvrir.
Pour le site, je suis en mode automatique, plannings et couvertures, il ne faut guère m'en demander plus pour le moment...

- Ai presque pu me reposer ce week-end. Je me suis offert deux jours sans boulot (grand luxe !) mais ça aurait été encore mieux si la première nuit avait pu être pleinement reposante, c'est-à-dire sans le resto d'en face qui décide de faire une soirée la musique à fond jusqu'à ce que les flics viennent calmer leurs ardeurs à 1h' du mat. Il a ensuite juste fallu attendre la fermeture à 3h... Et moi, il me faut mes huit heures de sommeil chaque nuit sinon ça part mal !

- Ai pu profiter des bienfaits de mon rangement du week-end dernier. J'en avais marre de ne plus pouvoir faire un pas dans mon bureau sans risquer l'écroulement de piles de bouquins, j'ai donc pris le temps de faire le tri des mangas - j'ai un côté "syndrome de Diogène" quand il s'agit de bouquins, je me persuade toujours que je DOIS les garder.
500 à 700 volumes en moins au final, j'ai redécouvert la couleur de mon plancher... Reste à savoir combien de temps ça va durer...

- Découvert l'appli Iphone qu'un gentil visiteur a proposé de faire pour le planning de Mangaverse. Je n'ai pas de smartphone alors j'avoue que toutes ces histoires d'appli me dépassent quelque peu... mais il n'en est peut-être pas de même pour les habitués du site qui pourraient être intéressés. Un gros Merci donc à Fred pour son travail !
Je ne peux pas la tester de mon côté alors je lui fais confiance pour le résultat. J'ai ajouté le logo et le lien sur l'accueil et les pages du planning français. J'espère que cela vous plaira.
Que les pro-Androïd ne m'en veuillent pas trop : le développeur est un développeur Apple, il ne s'agit pas d'un choix précis de ma part. Si un développeur Androïd veut s'y coller, je suis ouverte aux discussions.

- Ai demandé à ma libraire préférée de me mettre de côté un exemplaire du prochain Moto Hagio à sortir chez Kazé Manga. Entre ça et 2001 Night Stories chez Glénat, début décembre va être financièrement saignant. Sans compter quelques nouveautés du côté de Urban Comics... Si tout ça ne me motive pas à lire !!

- Bientôt, début du mois le plus épuisant de l'année. J'aime beaucoup l'ambiance des fêtes de Noël (je peux être très jeune dans ma tête parfois...) mais plus les années passent, plus ça devient une source de stress pour plein de raisons à la con.
Du genre, depuis que je (ou plutôt mon blagueur de système digestif) ne supporte plus ni alcool ni plat trop riche, trop gras, trop copieux, trop en sauce, les repas de fêtes sont devenus un peu complexes à gérer. Il n'y a rien de mieux pour passer pour la chieuse de service que de refuser de goûter à 80% des plats qu'on vous propose, même en disant "Non, c'est gentil, merci"...

- À propos, pas sûre d'ailleurs que je m'attaque au Bilan Manga 2012, tout dépendra de ma quantité de travail sur décembre. Un truc de sûr par contre, c'est qu'il n'y aura plus d'avis perso en bas de chaque éditeur si je le fais. 

- Reçu en cadeaux deux chouettes T-shirts Ghibli. La semaine prochaine, le chat Jiji m'accompagnera donc un peu... Il y a pire comme compagnie pour commencer la semaine !

Alors bon début de semaine à vous !

lundi 8 octobre 2012

Pas vu passer septembre !!

Défi du jour : écrire et publier un billet en moins de trente minutes, sachant qu'habituellement ça me prend facilement trois jours... 

Ah oui, quand même...
Non, je n'ai pas oublié ce blog. Juste pas mal de boulot en ce moment et le peu de temps qui me reste à côté est plutôt consacré à du repos. Je me suis rendu compte que j'avais trop tendance à suivre un rythme qui ne me correspondait pas forcément et que les choses iraient sans doute un peu mieux en m'écoutant un peu plus. Donc je calme le jeu, je respire, je profite un peu. Forcément, en contrepartie, le site n'est pas très actif. On ne peut pas tout avoir...

Depuis le dernier billet, je n'ai toujours pas décidé de l'avenir de Mangaverse. Clairement, il y a désormais des rubriques qui ne me parlent plus, d'autres qui demandent trop d'investissement en terme de temps et de travail pour que j'ai envie d'y replonger. Les idées font leur chemin petit à petit dans ma tête, je les laisse grandir et mûrir un peu pour voir ce qui en ressortira ensuite. Mais je ne suis en tout cas pas partisane de l'idée de laisser le site mourir à petit feu, j'ai vu trop de sites sympa abandonnés sur le web pour lui faire subir ça.
Il y a une fin à tout, de toute façon et je m'étais toujours dit que Mangaverse s'arrêterait quand l'envie ne serait plus là. Pour le moment, elle est toujours présente mais en se concentrant vraiment uniquement sur l'essentiel. J'avoue que par exemple, suivre précisément le marché ne m'intéresse plus vraiment aujourd'hui, il y a déjà de quoi découvrir et se laisser surprendre sans avoir besoin d'être focalisé jusqu'à l'obsession par ce qui est prévu pour dans six mois. Moi qui ai toujours été une grande angoissée de l'avenir, je commence à découvrir le plaisir de profiter du moment. 

Tout ça est également le résultat d'une petit cheminement personnel qui me fait cogiter depuis quelques années. Pas forcément un changement d'intérêt mais plutôt un horizon un peu plus vaste. Et notamment, là où j'étais pratiquement à 100% manga auparavant, d'autres types de lecture ont (re)trouvé leur place dans mes étagères (enfin, plutôt par terre, en piles, pour être exacte). J'imagine que c'est ce que que connaissent pas mal de lecteurs même si pour beaucoup cela signifie surtout l'abandon total du manga qui ne correspond plus à leurs attentes. Pour ma part, le manga a toujours sa place mais j'avoue ne plus parvenir à lire le énième shônen baston ou la x-ième bluette lycéenne. Mais avec tout ce que j'empile depuis des années, j'ai déjà de quoi m'occuper côté lectures plus... mmh, comment dire... originales.
Même si je continue de ramer pour trouver un moment où lire, un moment qui doit être suffisamment long pour que je puisse me plonger un minimum dans l'histoire, encore plus si je compte écrire quelque chose ensuite (des semaines que je garde les dernières pages du Piqueur d'étoiles en réserve pour écrire immédiatement après leur lecture... Maintenant il faut sans doute que je relise tout depuis le début !). Encore et toujours une question d'équilibre à trouver, à son rythme... Je ne sors pratiquement pas de chez moi et je ne trouve déjà pas le temps, mais comment font donc les gens socialement normaux ? :)

Bon allez tout espoir n'est pas perdu : j'ai à peu près réussi à écrire une chronique ce week-end (la première depuis... pfff...) et j'espère bientôt écrire une blog-chronique sur une nouvelle série ma foi très sympathique. Ma folie acheteuse de ces dernières semaines a normalement pris fin (plus d'une trentaine de bouquins, ebooks compris, en quelques semaines, ça suffit !), disons plus précisément que je la contiens (ma fierté du week-end : être sortie d'une librairie sans avoir rien acheté !!) et comme vous pouvez le voir dans la photo d'illustration, mes lectures du moment sont déjà suffisamment variées et trop nombreuses...

Allez, défi relevé !! (Oui bon, à quelques minutes près...)

mardi 21 août 2012

Un coup d'œil sur l'avenir ?

Une 'tite sieste...
Le 15 août passé, le quotidien va reprendre sa petite routine jusqu'à la fameuse rentrée qui va faire comme chaque année les gros titres des médias (on appelle ça un marronnier je crois, non ?).
Pour ma part, j'ai quelque peu levé le pied quelques jours, diminuant le temps de travail pour en profiter plutôt en siestes et en lectures. Pas de mangas au programme, envie de changer un peu d'air en restant juste en compagnie des mots. Ma nouvelle liseuse remplit très bien son office - honnêtement c'est même plus agréable de lire avec que sur un support papier plus difficile à tenir avec une main, qui a tendance à se refermer tout seul et où on perd vite sa page, sans oublier les feuilles qui se détachent facilement - mais je ne laisse pas tomber le bon vieux livre, ayant englouti en quelques jours un bon gros pavé SF exceptionnel dont j'espère réussir à tirer une chronique potable pour le Salon des Curiosités.

Je me suis pas mal interrogée sur l'avenir du site ces dernières semaines, commençant un peu à perdre le goût de la tenue des plannings, qui me prennent un temps fou. Et ce n'est pas le genre de trucs qu'on s'inflige si on n'y prend pas un minimum de plaisir, sinon on en a vite ras-la-casquette. Le problème étant que : 1) si les plannings japonais et français ne sont pas tenus régulièrement, vu qu'ils structurent la base de données sur laquelle repose le site, ce dernier va rapidement tirer une sale tronche 2) sans plannings, le site perd la majorité de ses visiteurs. Bon, je dis ça ici tout en sachant que ceux qui lisent le blog sont assez rarement ceux qui ne viennent sur le site que pour les plannings :)

Mais plus de plannings signifie simplement la fin du site tel qu'il existe actuellement et donc la fin du site tout court, et je ne suis pas sûre d'être prête pour ça. Bien sûr, la fin de Mangaverse signifierait le début d'autre chose, très certainement. Si ça devait se faire maintenant, ce serait pour me lancer dans quelque chose comme le Salon des Curiosités en plus développé, un blog proposant des chroniques pour partager sur des films, de l'animation, des mangas (reprenant dans un premier temps mes chroniques préférées de la Mangathèque), des BD, des comics, des livres, etc. sans se soucier de la moindre obligation de tenue semaine par semaine comme c'est le cas forcément actuellement. Le manga serait donc toujours bel et bien présent, sans doute plus que le reste mais ce serait tout de même différent de Mangaverse. Toujours la curiosité en premier mot d'ordre mais de manière d'autant plus libre, avec encore plus de simplicité. Revenir précisément sur le fond, le contenu, sans se retrouver coincée par tout le reste. Rien de révolutionnaire peut-on dire, c'est ce que font déjà énormément de blogs sur le net actuellement, mais pour moi ça changerait évidemment tout.
Peut-être que l'expérience tournerait court au bout de deux semaines ou tiendrait elle aussi quelques années... On ne peut jamais le savoir à l'avance. Aucun doute sur le peu de popularité de ce genre de choses mais le but ne serait pas d'avoir quantité de visiteurs de toute façon...
Et je sais que beaucoup n'aiment pas le côté blog souvent très impersonnel (moi aussi) mais ça a l'avantage de se gérer assez facilement et rapidement et de permettre de garder toute son énergie pour enrichir le contenu au lieu de s'embêter à coder pendant trois plombes pour que le pixel, il se mette où-qu'on-lui-demande-gentiment.

Certains jours, cette idée me botte vraiment énormément mais je ne crois pas être capable pour le moment de dire au revoir à Mangaverse qui occupe une bonne partie de ma vie depuis plus de onze ans tout de même. On ne lâche pas ça comme ça. On construit un truc brique après brique, on le cogite, on le fait évoluer, on le voit grandir, ça flatte l'ego, on a l'impression, bêtement, "d'exister"... Ça demande à mon sens beaucoup de courage de parvenir à lâcher prise, à accepter de dire stop et de faire table rase en effaçant onze ans de travail (enfin, effacer, c'est un mot un peu radical, le site resterait sur mon ordi). Courage que je n'ai pas pour le moment. Mais ça viendra sans doute. Et ce sera très bien comme ça. Je me suis toujours dit que j'arrêterai Mangaverse quand ce sera devenu une charge. Si j'en ai l'intelligence, ça se fera quand ce sera le bon moment pour moi. Qui peut arriver n'importe quand.
Mais pour l'instant, ce n'est pas le cas. Et je ne sais pas comment je vais gérer cette rentrée qui s'annonce chargée en sorties. Mais comme je le lisais récemment sur un blog "S'il n'y a pas de solution immédiate au problème, il n'y a pas de problème", je verrai donc au fur et à mesure que les choses se présentent.

Et sinon, vous ça va ?

- page 1 de 6