Les humeurs de Mangaverse

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 5 juin 2011

Qui dit juin dit soleil, chaleur, orages... et Festival d'Annecy !


On peut reprocher beaucoup de choses à Facebook - moi en tout cas, je ne m'en prive pas :) - mais je dois bien lui reconnaître un point positif : le fait que Mangaverse ait désormais sa page FB me motive pour faire des mises à jour. La preuve, la Mangathèque a enfin bougé après des mois d'hibernation avec l'arrivée d'une nouvelle fiche avant une prochaine chronique, un film d'animation a été ajouté dans le Salon des Curiosités, sans compter bien sûr les plannings tenus à jour et l'ajout de nouvelles couvertures, comme d'habitude. Bon, certes, il n'y a que 50 fans de la page (pardon, 51 !) mais après deux semaines d'existence seulement, ce n'est finalement pas si mal surtout vu ma capacité à comprendre comment tout ça fonctionne.
Bien évidemment, ce n'est pas ça qui fait exploser les statistiques de fréquentation mais le contraire m'aurait étonnée :) . L'outil n'est en tout cas pas inintéressant sur certains points, pour peu qu'on le considère uniquement comme un moyen de communication comme un autre et non un but en soi.

L'ajout de la chronique d'Un été avec Coo est évidemment également lié au Festival du Film d'Animation d'Annecy édition 2011 qui va débuter demain. Depuis 2002, j'y participe pour Mangaverse avec la modeste ambition de tenter de vous faire suivre cette semaine de festivités au fil de mes séances et de mes découvertes. Mine de rien, même si j'ai la fâcheuse tendance à me focaliser sur les petits soucis, je me rends bien compte que c'est quand même une chance d'avoir accès facilement à un tel événement donnant l'occasion de voir des dizaines de films, courts et longs, utilisant diverses techniques, pour jeunes comme pour adultes, traitant de sujets tour à tour légers ou durs, joyeux comme dramatiques. Je ne suis pas journaliste, n'en ai pas la prétention même si je me balade avec un badge autour du cou pendant une semaine, je ne suis pas une professionnelle de l'animation non plus, mon regard est donc juste celui de l'amateur intrigué, sans aucune autre prétention.
L'édition 2011 devrait, comme à chaque fois, proposer son lot de pépites et si l'animation japonaise n'est pas forcément la plus représentée, elle a tout de même son mot à dire, avec par exemple la présence de Leiji Matsumoto qui viendra présenter le futur film d'Albator, un hommage à Satoshi Kon avec notamment, apparemment, la projection de Paprika, en sélection lors de l'édition 2007, Colorful de Keiichi Hara, Tezuka Osamu no Buddha de Kozo Morishita, Tatsumi d'Eric Khoo sur le mangaka Yoshihiro Tatsumi ou le documentaire Thank You, Lasseter-san, sans compter les courts métrages japonais qu'on trouve au fil des programmes. C'est ça qui m'avait permis de voir en 2008 La maison en petits cubes de Kunio Kato - une merveille d'émotion - ou Atama Yama de Koji Yamamura en 2002 - hilarant - parmi d'autres merveilles de divers pays, utilisant aussi bien la peinture sur verre que l'animation cellulo traditionnelle.
Bref, on est assez loin de l'univers du geek monomaniaque qui ne jure que par l'animation japonaise ou la 3D et c'est cette ouverture à un peu tout, sans restriction, qui fait du Festival d'Annecy un rendez-vous assez réjouissant, malgré les petits couacs d'organisation qui ont le don de mettre les nerfs de tout le monde un peu à rude épreuve.

Tout ça pour dire que pendant une semaine, Mangaverse sera à retrouver du côté du Live, même si je garderai évidemment un œil sur tout le reste.
Première étape, cet après-midi, tenter de finir mes réservations sur la billetterie qui rouvre à 14h et partir chercher badge, billets et programme en ville pour tout avoir pour demain. Pas sûr par contre que la météo soit très clémente pour les sept prochains jours... Et pour avoir déjà fait des éditions très pluvieuses, j'ai pu me rendre compte que l'exercice n'est pas évident, avec cette odeur de chien mouillé qui flotte dans toutes les salles où s'entassent des centaines de festivaliers dégoulinants. Brr...

(La photo a été prise hier matin au bord du Lac d'Annecy vers l'Impérial Palace, où se tiendra d'ailleurs la partie pro du Festival, à savoir le Marché du film où je n'ai d'ailleurs jamais mis les pieds.)

samedi 7 mai 2011

Retour sur le sondage du Mangaverstival'11

Comme je l'avais promis, je reviens ici sur les réponses au sondage du Mangaverstival'11. Attention, ça risque d'être un peu long, voire carrément excessif (afin de rendre la lecture moins difficile, Chi, Dr Slump et Yotsuba vont vous accompagner)...
J'ai reçu à ce jour 36 réponses, j'en remercie leurs auteurs. Vous pouvez évidemment continuer à y répondre.


Ancienne formule : plus de séries ?
Ce qui revient assez régulièrement, c'est la sensation que l'ancienne formule faisait intervenir plus de séries... On pourrait le croire mais je n'en suis pas si sûre. Démonstration.
Le Festival 2007 avait fait intervenir 81 séries, l'édition 2010 90. L'édition 2011 parle de 73 titres : 55 dans les votes et 18 en MEA. Il n'y a donc pas une énorme différence entre les deux formules en matière de nombre de séries proposées. Qui plus est, dans l'ancienne formule, pas mal de séries n'intervenaient que dans une catégorie, sans aucune présentation. Je ne suis pas bien sûre que voir Les dessins de la vie ou Muhyo et Rôjî citées une fois comme ça, sans aucune explication supplémentaire, juste un nom, aide franchement à la découverte (sans compter que des séries souvent citées dans ces éditions étaient ultra-connues : Bleach, Fairy Tail, One Piece, Nana, etc.). Alors que les 73 séries citées durant l'édition 2011 ont toutes eu droit à une présentation complète : au minimum, les couvertures, l'auteur, l'éditeur, le nombre de volumes, le résumé. Ça aide déjà un peu plus si on veut faire découvrir...


Mais c'est quoi ces Pôles ?
La première impression que donnent les quatre Pôles, c'est qu'ils reprennent la distinction shônen, shôjo, seinen et donc que certains choix de séries en sélection et MEA pouvaient surprendre... Mais en fait pas vraiment. Je ne voulais pas reprendre des termes japonais qui au final ne correspondent pas à la réalité du marché français et donc plutôt axer sur des thèmes, des facettes. Et toutes les séries ont plusieurs thèmes, plusieurs facettes. Par exemple, Skip Beat ! qu'on trouve en MEA du Pôle 4 est effectivement d'un côté une romance (donc pôle 2)  mais également un manga axé sur l'humour (donc pôle 4). Il suffit ensuite de choisir l'axe qu'on veut mettre en avant. Le choix a d'ailleurs été laissé aux jurés sur leurs MEA, selon leur propre ressenti d'une série.
Notez qu'il y a sans nul doute moyen de gérer le Festival autour d'autres types de Pôles. Peut-être en faisant plus ressortir les one-shots, ou les titres old school...


Nouvelle formule : mais où c'est qu'on rigole et qu'on dézingue des daubes ?
Il y a aussi eu pas mal de remarques sur le fait que l'ancienne édition permettait de se défouler sur certaines séries, ce qui n'est pas le cas de la nouvelle formule. C'est tout à fait vrai. Mais c'est aussi un peu une volonté de ma part. Le défouloir juste pour le défouloir, sans rien derrière, ça a fini par me lasser. C'est amusant un temps, c'est sûr, mais tellement vide au final...
À l'époque où sortaient 30 tomes par mois, on avait largement le temps de parler des séries qu'on jugeait bonnes comme des mauvaises. Aujourd'hui, avec la quantité actuelle de sorties, 100 à 150 nouveaux volumes par mois, je trouve plus utile et plus constructif de plutôt se focaliser sur celles qui méritent qu'on y jette un œil plutôt que de perdre du temps sur celles qui ne méritent pas forcément de pub. Le tout étant bien sûr totalement subjectif mais ça, ça a toujours été le style Mangaverse, ça n'a donc rien de nouveau. Évidemment, il sera toujours plus facile de trouver plein de monde pour casser telle ou telle série que d'en trouver au moins la moitié pour partager son entousiasme sur une autre. Le négatif est toujours plus facile que le positif mais ça ne laisse pas souvent un très bon arrière-goût en bouche au final...
Néanmoins, je comprends tout à fait les remarques sur le manque de fun de cette nouvelle édition. Je ne vais pas le nier même si je trouve quand même que les MEA apportent une touche ludique mais une touche qui demande pas mal d'implication de la part du visiteur. Il est plus facile de cliquer sur un bouton pour dire qu'on aime ou pas telle série que d'accepter de prendre le temps de découvrir un titre au travers d'une présentation parfois un peu longue et assez chargée en textes. À croire que j'essaie de me faire de nouveau traiter d'élitiste comme il y a quelques années :)

Dans le même ordre idée, il y a les déçus de cette nouvelle formule qui préféraient l'ancienne. Mais j'ai bien l'impression que ceux qui réclament un retour à l'ancienne sont aussi ceux qui ne l'ont pas suivie plus d'une ou deux fois (hormis exceptions). Et qui n'ont donc pas pu remarquer le principal défaut de cette formule : sa répétitivité. Elle a tenu sept ans et on en a fait le tour en long, en large et en travers. On en revenait toujours aux mêmes séries, aux mêmes personnages, aux mêmes catégories. Et même quand on essayait d'apporter un peu de sang frais en trouvant de nouvelles catégories, on retombait invariablement sur celles déjà testées quelques années auparavant. Ce n'est peut-être pas gênant pour certains visiteurs mais pour les gens qui bossent pendant des semaines sur une édition, c'est rapidement déprimant. Et c'est justement pour ça que j'ai préféré repartir de zéro et tout remettre en plat, quitte à chambouler quelques habitudes (dont les miennes).
Et puis, il faut bien se rendre compte que chez les déçus de cette édition qui regrettent les anciennes catégories, aucun n'est d'accord sur ses catégories préférées : certains adoraient celle sur les daubes ou le scénario foireux, d'autres le perso le plus sexy (la catégorie dont aucune sélection n'a jamais été appréciée, un vrai record !)... Donc même en revenant à l'ancienne formule, cela laisserait des mécontents :)
Néanmoins, il y a sans doute moyen d'apporter quelques petites touches plus légères et fun dans cette nouvelle formule sans avoir à revenir à du pur négatif défouloir.


Mais c'est qui le meilleur perso ?
Certains regrettaient également la disparition des catégories personnages. Hélas ce sont des catégories très compliquées à gérer, trop limitées. Sur 2010, on a eu plus de 600 séries ayant sorti un volume. Faire déjà une sélection parmi ces 600 pour en choisir 55 n'a pas été évidente. Mais si en plus, il faut choisir un personnage parmi les dizaines qu'il y a souvent dans une seule série en multipliant tout ça par 600... Achevez-moi tout de suite ! :) Prenons One Piece (au hasard, comme ça) : certains adorent Luffy, d'autres préfèrent Nami, d'autres Nico Robin, etc. Rien qu'avec une série, c'est déjà compliqué. Prenez en plus de ça une série moins connue, moins populaire et amusez-vous à y choisir un personnage qui parlera un minimum aux votants. Bonne chance !
Il y a sans doute moyen de faire quelque chose mais ce n'est pas évident, tant la quantité de personnages est gigantesque et leur popularité limitée en dehors des limites de la série qui les fait intervenir.


Ta sélection, elle est nase !
J'ai aussi eu droit à quelques remarques disons acerbes sur la sélection (peu nombreuses mais directes). Mais là, je crois que la personne n'est simplement pas sur le bon site... Quand on me dit qu'on ne lit qu'un seul et unique type de mangas et que c'est nase que la sélection ne s'y intéresse pas, qu'elle ne regorge que de titres "originaux et réalistes qui s'éloignent du grand public", déjà je m'interroge sur cette vision des goûts du grand public :) Et quand on enchaîne sur "Je ne lis pas des mangas pour réfléchir sur la vie et voir combien elle est triste", je rigole comme une idiote devant mon écran en songeant à quel point Soul Eater, Yotsuba, Otaku Girls ou Nodame Cantabile sont des titres ultra-intellectuels qui font broyer du noir... Face à quelqu'un qui dit très ouvertement que la curiosité est un mot inconnu de son dico et que la découverte ne l'intéresse pas, j'hallucine toujours, même après 10 ans de Mangaverse.

Dans un genre plus sympathique mais un peu boulet quand même :
Pouvoir voter pour plus d'une série : quand sur 12 séries il y en a 2 ou 3 que l'on aime c'est difficile de ne pas pouvoir toute les aider.
Le genre de demande d'amélioration qui m'a un peu déprimée :) Car il était écrit en gros, en gras et en rouge dans l'intro des votes "Vous avez la possibilité de choisir jusqu'à 3 séries". Je ne peux hélas pas faire plus...

J'ajoute que les résultats, les prix sont pour moi un bonus : l'important n'est pas vraiment de dire "c'est tel manga le meilleur", le classement est purement ludique et très aléatoire selon le public qui vote. L'important me semble plutôt la sélection dans son ensemble...

Les MEA en question...
Quelques remarques également sur certaines MEA concernant des titres pas forcément faciles à trouver. Croyez bien qu'on a réfléchi à la question, notamment concernant Aria, série interrompue avant la fin et sortie chez un éditeur aujourd'hui disparu. On a pesé le pour, le contre... et finalement, on s'est dit qu'il fallait laisser parler l'enthousiasme du juré, que c'était ça après tout le but : on ne fait pas ça pour faire vendre des séries mais pour donner envie de découvrir, de tester, de tenter, de rester ouvert. Alors certes, vous aurez sans doute du mal à trouver Aria ou L'homme sans talent en librairies. Mais peut-être que vous pouvez chercher du côté des occasions ou un copain qui vous les prête ou à la bibliothèque... ou simplement garder l'esprit ouvert sur des possibilités de titres un peu différents de vos habitudes.

Les MEA ont été dans l'ensemble plutôt bien appréciées, même si certains ne s'y sont pas du tout intéressés (il en faut pour tous les goûts après tout). Le Jury peut être très fier d'avoir fortement titillé la curiosité de certains visiteurs... Et pour ceux qui ont bloqué dès la présentation des MEA du Pôle 1 (pfff, vous n'êtes pas joueurs :) ), je conseille de jeter un œil à celles du Pôle 2. Sisi, croyez-moi ! (Elles sont toujours accessibles depuis l'accueil du Mangaverstival).


Les éditeurs lisent des mangas ??
La majorité a apprécié la sélection des éditeurs (hormis la personne m'ayant répondu "Quelle sélection des éditeurs ?") même si certains ont pu tiquer sur le côté un peu pub ressentie parfois... mais le fait d'avoir proposé des titres issus d'autres catalogues a permis de bien contrebalancer les choses.
Certains ont regretté que tous les éditeurs n'aient pas joué le jeu, je me dois donc d'expliquer un peu le contexte. J'ai préféré m'en tenir aux éditeurs dont je savais qu'ils connaissaient un minimum Mangaverse, tous ceux que j'ai sollicités m'ont répondu. Je ne voulais pas d'un éditeur ne connaissant rien du site et de son style et ne voyant là qu'une occasion basique de faire sa comm'. À partir de là, forcément ça limite.
De plus, il y a quand même certains éditeurs disons assez peu communicatifs...


Comment exister sur le web quand on n'aime pas la comm' et qu'on n'y comprend rien ?!
Au niveau des idées pour améliorer la visibilité du Festival, beaucoup ont proposé de demander l'aide d'autres sites. Le petit souci dans l'histoire, c'est que je ne parle pour ma part jamais des autres sites (que je connais assez peu, pour dire vrai), je me vois donc mal arriver la bouche en cœur "tiens, vous me feriez de la pub gratos, sans aucun retour ?" :)

Qui plus est, tout cela m'a fait réfléchir sur mes attentes. Et m'a fait comprendre mon manque de logique dans cette histoire. D'un côté, vous avez Mangaverse, un petit site personnel, géré par une seule personne au gré de son humeur, de son temps et de ses envies, avec zéro pub, zéro concours, zéro discours de communication. Je ne m'imagine pas envoyer un communiqué de presse à tous les éditeurs, tous les sites mangas pour me faire de la pub. Je ne dis pas que c'est le mal absolu, c'est même tout à fait respectable, je dis juste que ça ne me correspond pas.
À partir de là, si je refuse de jouer ce jeu-là, je dois en accepter les conséquences : une fréquentation pas énorme, un manque de visibilité dans un web manga plutôt dense et fourni. De même, je ne peux pas faire un Festival proposant de découvrir des séries pas toujours très connues, invitant à la curiosité, et m'étonner ensuite que tout le monde ne puisse pas voter : c'est le principe même de la découverte !
À moi alors de faire en sorte que si je veux que le Mangaverstival continue, j'en accepte ses limites et me contente de sa simple existence, sans m'attendre au moindre retour.
(J'en profite pour préciser que Mangaverstival vient de la contraction, hasardeuse certes mais tout de même, de Mangaverse et de Festival et non Estival, rien à voir donc avec l'été).

À noter tout de même, pour ceux qui m'ont parlé des réseaux sociaux, que Mangaverse a déjà son compte Twitter (même si je ne m'en sers pas du tout comme on se sert de Twitter mais plutôt dans le style flux RSS).
Par contre, Facebook ne m'attire pas franchement, j'ai peur de perdre plus de temps à faire de la comm dessus qu'à bosser sur le site alors que je manque déjà de temps pour ça. Mais il faut reconnaître que ça devient difficile d'exister sur le net sans FB ce qui est un peu déprimant...

Allez, pour finir, une des premières réponses que j'ai eues :
Souhaiteriez-vous voir revenir le Mangaverstival sous cette forme l’année prochaine ? Pourquoi ?
"oui, sinon, ça ne sert à rien de continuer le site."

Moi qui cherchais justement un peu de saine motivation...



Pour résumer...
Au final, cette 10ème édition a été riche et plutôt réussie, en tout cas, aucune raison d'en avoir honte. Elle n'a évidemment pas satisfait toute le monde, c'est impossible, et il y a toujours des réticences au changement, surtout après sept ans d'une même formule à laquelle on s'est forcément habitué. Quelques éléments sont clairement à garder :
- les MEA qui, même si elles n'intéressent pas tout le monde, sont un gros plus pour l'idée de découverte que cherche à développer le Festival.
- la sélection que je fais de mon côté selon les sorties de l'année précédente, qui permet d'apporter de la diversité et de ne pas tourner en rond, de proposer plusieurs types de séries.
- le vote du public d'un côté, du Jury de l'autre, qui permet d'avoir deux tonalités, l'une focalisée sur la pure popularité, l'autre sur un ressenti plus personnel puisque lié à seulement 10 personnes qui peuvent donc plus facilement faire ressortir leurs chouchous.
- la sélection des éditeurs, en étant peut-être un peu plus ferme sur certains choix.

C'est une base sur laquelle partir, sachant qu'il est de toute façon hors de question de reproduire la formule 2011 en 2012, pour deux raisons :
- le travail a été long, rude et très intense. Et qu'on ne me parle pas de déléguer, il y a simplement des choses qui me tiennent trop à cœur pour ça et Mangaverse a toujours été un site personnel.
- constituer le Jury 2011 a été très compliqué, j'avais pratiquement autant de candidatures que de postes à pourvoir. Si la formule précédente faisait peur, la formule actuelle est carrément terrifiante pour un potentiel candidat.

Comme l'année dernière, il ne pourra donc y avoir d'édition 2012 que si j'arrive à trouver un nouvel angle, reprenant les éléments ci-dessus, avec un peu plus de fun, un peu plus de flexibilité, moins d'exigence auprès du Jury et un peu moins d'attente de ma part. Je n'aurai sans doute pas trop des huit prochains mois pour ça :)

dimanche 1 mai 2011

Mangaverstival'11 : les résultats sont en ligne !


Après quatre semaines de votes et de découvertes, le Mangaverstival'11 ferme sa dixième édition avec l'annonce des résultats : quatre Prix du Jury et quatre Prix du Public.
En plus de ça, vous pouvez découvrir la sélection des éditeurs : six d'entre eux ont accepté de participer et vous proposent leurs coups de cœur.
Enfin, un petit sondage vous permet de donner vos impressions sur cette édition, histoire que je vois un peu ce que vous avez pensé de cette nouvelle formule.
Je ne vous cache pas que je me vois mal la réitérer l'année prochaine, entre la quasi-impossibilité aujourd'hui de former un Jury motivé et disponible pour un tel exercice et la quantité de travail que ça demande sur plusieurs mois pour un résultat des plus confidentiels un peu frustrant. Et puis, dix éditions, ce n'est déjà pas si mal. Néanmoins, je ne ferme aucune porte définitivement.

N'oublions pas les MEA : 18 séries vous ont ainsi été présentées de manière j'espère un peu ludique et sympa par les membres du Jury. 7 Seeds, Darren Shan, Dorohedoro et Full Ahead ! Coco pour le Pôle 1, Aria, Café Dream, Gen d'Hiroshima, Pour Sanpei et Un drôle de père pour le Pôle 2, La cité Saturne, L'homme sans talent, Ki-itchi !, Les lamentations de l'agneau et Le prince des ténèbres pour le Pôle 3, Aïshite Knight, Genshiken, Keroro et Skip Beat ! pour le Pôle 4. Et pour une fois, je ne suis pas peu fière du résultat, ça a de la gueule. J'espère très sincèrement que cela vous aura permis de découvrir des séries que vous ne connaissiez pas et qui vous intriguent désormais. Bien évidemment, ces MEA vont rester en ligne sur le site.

Bon, voilà, fini, Mangaverse va reprendre sa petite vie normale. Toujours bizarre quand un travail de près de quatre mois s'achève, mélange de soulagement et de regret. Il faut dire que j'ai été totalement focalisée là-dessus depuis le début de l'année, enchaînant directement avec ça juste après le Bilan Manga annuel, et n'ai donc pas pu consacrer beaucoup de temps notamment à la Mangathèque. Les nouveautés s'accumulent dans mon bureau, j'ai de quoi lire pour préparer de nouvelles fiches et chroniques. Mais bientôt, c'est le Festival d'Animation d'Annecy qui va arriver, début juin, suivi rapidement par Japan Expo... Encore là aussi de quoi s'occuper.

Bon, voilà, les résultats sont en ligne, bonne lecture !

Edit : d'ici quelques jours, je ferai sans doute un billet reprenant les remarques et questions qui ressortent dans les réponses au sondage. Histoire que ça serve à faire avancer les choses et que vous n'ayez pas l'impression de causer dans le vide ;)

dimanche 24 avril 2011

Humour et Légèreté au programme du Pôle 4 du Mangaverstival !


Nous y voilà. Le quatrième et dernier Pôle du Mangaverstival'11 vient de se dévoiler. J'ai choisi de le consacrer à l'humour et à la légèreté, histoire de finir sur une touche un peu plus fun que le précédent Pôle, plutôt noir et assez intense. Un Pôle qui, s'il n'a pas connu beaucoup plus de votants que le précédent, a néanmoins eu droit à plus de votes, démontrant ainsi que sa sélection vous a sans doute plus parlé. Il faut dire qu'il y avait du lourd, même s'il est toujours impossible de contenter tout le monde (oui oui, quelqu'un m'a dit par mail qu'il n'avait pas voté dans ce Pôle parce qu'aucun titre de la sélection ne le méritait pour lui... Il y a des lecteurs exigeants :) )...

Le Mangaverstival'11 s'achève donc avec ce Pôle 4, au travers d'une sélection ouverte aux votes contenant 10 titres - ce n'est pas forcément le type de mangas au choix le plus fourni sur le marché, j'ai donc préféré limiter un peu - sans oublier 4 séries mises en avant par notre Jury.
Mine de rien, c'est en tout 18 séries que nos 10 jurés ont choisi de vous présenter, avec l'espoir de vous faire découvrir des titres pas forcément très connus. Le but a-t-il été atteint ? N'ayant eu que peu de retours sur le Festival et encore moins sur les MEA, difficile de savoir. Mais après tout, ces MEA resteront en ligne même après la fin des votes, vous pourrez donc continuer à les parcourir si vous le désirez, certaines demandant, il est vrai, pas mal de temps de lecture. Et ce n'est pas une des MEA du Pôle 4, la plus grenandouillement-longue des 18, qui dira le contraire...

Je tiens en tout cas une nouvelle fois à féliciter le Jury qui a su mener à bien cette tâche avec une bonne dose d'imagination et d'enthousiasme. Ça a été un sacré boulot et je ne pensais sincèrement pas qu'on y arriverait (oui, je suis d'une nature optimiste...). Comme le disait un commentateur du billet précédent, cette édition aurait pu devenir très casse-gueule et pour une première (et peut-être dernière, soyons lucides), je trouve qu'on s'en est pas mal tiré.
Évidemment, quelqu'un qui ne souhaite pas s'intéresser aux MEA ne verra qu'un vote un peu miteux sans guère d'envergure mais tout ça reste une question de point de vue. Et je vous conseille vraiment de regarder ces MEA, même celles consacrées à des titres qui a priori ne vous parlent pas : vous pourriez être drôlement surpris, comme je l'ai été !

Bon, plus qu'une semaine de votes et ce sera le moment des résultats, annoncé le 1er mai. Vous n'aurez donc aucune excuse pour manquer ça :)

dimanche 17 avril 2011

Le Pôle 3 du Mangaverstival se dévoile !


Le Mangaverstival se poursuit et entame sa troisième semaine, dévoilant donc au passage son Pôle 3, consacré à la Réflexion et l'Hémoglobine. Dit autrement, des tripes qui volent d'un côté tandis que certains cogitent de l'autre. Inutile de préciser que ce n'est pas le pôle le plus rigolo et cool du mois (on reste dans le soft quand même)... Mais les dégoûtés de la romance fleur bleue de la deuxième semaine devraient ainsi pouvoir se défouler avec la sélection de 15 titres proposés au vote.
J'espère faire moins de déçus cette fois-ci que la semaine dernière où un certain nombre de visiteurs semblait n'avoir jamais lu aucun des titres proposés. Au moins, on est à fond dans l'option Découverte, pour peu qu'il y ait l'envie et la curiosité de tenter de nouvelles séries, mais en contrepartie, ça a bien fait chuter le nombre de votants. À moins que les vacances n'aient joué aussi un rôle dans la chute des chiffres de fréquentation ? Mais quelle idée de partir en vacances en avril, franchement :)

On va donc donc pouvoir en juger cette semaine avec ce troisième Pôle dévoilé, avec en sélection des titres plutôt porteurs, d'autres plus confidentiels, mais tous intéressants (j'ai lu tous les premiers volumes, au moins, je sais donc que je n'ai à avoir honte d'aucun d'eux au niveau de mes choix).
Qui dit nouveau Pôle dit évidemment nouvelles MEA, toujours au nombre de cinq cette semaine. Là encore, on ne va pas se poiler la tronche avec ces cinq titres mais ils valent clairement le coup d'être découverts. J'espère que leur présentation vous en donnera l'envie. Le Jury n'a cessé de se défoncer pour ça, jusqu'au dernier moment, certaines MEA ayant été terminées il y a seulement quelques jours.
En outre, comme cela m'a été demandé cette semaine, je laisse désormais la sélection des Pôles toujours disponible, histoire que vous puissiez continuer à découvrir les titres proposés même une fois le vote terminé.
De plus, une fois le Mangaverstival achevé et les résultats annoncés, je mettrai en place un sondage (comme celui de 2008 sur le site, pour les habitués) qui vous permettra de donner votre avis sur cette édition. Rien ne dit qu'elle sera reconduite l'année prochaine - vu la difficulté de trouver un Jury motivé - mais votre ressenti m'intéresse bien évidemment.
Enfin, la sélection des éditeurs s'étoffe petit à petit, vous devriez pouvoir découvrir les coups de cœur de quelques éditeurs d'ici deux semaines.

En avait donc pour ce Pôle 3 !

- page 1 de 4